03/10/2015

Curry d'agneau après un voyage en Irlande - Lamb curry after a visit to Ireland






J’étais invitée par le Bord Bia, l’association des produits alimentaires irlandais pour découvrir agneau irlandais. Je ne pouvais pas refuser cette invitation. Avec quelques blogueurs et journalistes belges, nous sommes allés à la découverte des deux types d'agneau irlandais: l'agneau des plaines et l’agneau des collines. Bien sûr, d'autres visites intéressantes étaient également prévues pour nous, par exemple, chez deux bouchers, une merveilleuse boulangerie, un magasin d'alimentation, une distillerie de whisky et un fromager.
L’Irlande cherche à avoir une agriculture durable et le secteur de l'agneau en est un bon exemple. Nous connaissons tous l'Irlande comme un pays verdoyant en raison de son climat océanique et des conditions idéales pour les pâturages verdoyants. La flore naturelle est très riche ayant jusqu'à 40 plantes différentes qui poussent dans un mètre carré de pâturage.

Le premier jour, nous avons visité la ferme de Gordon Johnston qui a 540 bêtes sur 52 hectares de terres. Les agneaux  élevés ici sont d’une race mixte. On trouve cette viande facilement en Belgique. C’était vraiment agréable de voir que les animaux ont été presque toujours en pâturage et seulement pour deux mois sont nourris avec du foin, sauf en période de pénurie quand ils sont nourris des suppléments, ce qui est assez rare.

Le lendemain, nous sommes allés à Connemara dans la région Oorid, où nous avons visité la ferme de Brendan Joyce, là avec d'autres agriculteurs, moins d’un millier d’agneaux broutent sur 12000 hectares de collines. Ici, ce sont les moutons à gueule noir (black face)- qui sont d'origine écossais qui produisent une excellente viande. Cet agneau n’est pas encore disponible en Belgique, mais sera bientôt.

Je voudrais vraiment remercier le Bord Bia pour cette découverte de l'agneau irlandais. On dit que voir c’est croire et maintenant que je sais comment est produit cette viande, je sais pourquoi elle est d'une telle bonne qualité et si savoureuse en goût.

J'ai fait ce curry d'agneau en souvenir de ce beau voyage.

Curry d'agneau 
Ingrédients
500g d'agneau, coupé en morceaux
2 oignons, hachés
2 càs d’huile
2 gousses d'ail, hachées
3 cm de gingembre frais, haché
2 cm de curcuma frais, haché
1 piment vert, haché
1 càc de piment en poudre
½ càc de cumin en poudre
1 càc de coriandre en poudre
1 càc de graines de fenouil, poudre
1 boule de la taille d'une noix de tamarin
Quelques brins de feuilles de coriandre, ciselées
Méthode
Faire tremper le tamarin dans l'eau chaude pendant environ une demi-heure.
Écraser le tamarin entre les doigts pour en extraire toute la pulpe et passer la.
Mixer un oignon avec l'ail, le gingembre, le gingembre et le curcuma.
Faire chauffer l'huile et faire revenir l'autre oignon.
Ajouter l'agneau et les faire frire pendant quelques minutes.
Incorporer la pâte d'épices et les épices en poudre et bien mélanger.
Ajouter la pâte de tamarin et assez d'eau pour couvrir.
Laisser mijoter et cuire pendant une heure 'couvert jusqu’à ce que l’agneau soit fondant.
Parsemer de coriandre hachée et servir.



***



I was invited by the Bord Bia, the Irish Food Board to discover Irish lamb. I could not refuse this invitation. With a few Belgian bloggers and journalists, off we went to discover the two types of Irish lamb: lamb of the plains and the hill lambs. Of course, other interesting visits had also been planned for us, like a couple of butchers, a wonderful bakery, a food store, a whiskey distillery and a cheesemongers.

Ireland as a country endeavours to have sustainable agriculture and the lamb sector is a good example of this. We all know Ireland as a green country because of its oceanic climate has ideal conditions for lush green pastures. The natural flora is very rich going up to 40 different plants growing in a square meter of pasture.

The first day we visited Gordon Johnston’s farm that has 540 animals on 52 hectares of land. Lamb raised here are a mixed breed. This lamb is available in a lot of places in Belgium. It was really nice to see that the animals were almost always grazing and only for a couple of months are fed on hay except in times of shortage when they are given vegetal supplements, which is quite rare.

The next day, we went to Connemara in the Oorid region, where we visited the farm of Brendan Joyce, where with other farmers, less than a thousand lambs grazed on 12000 hectares of hills. Here, we learnt about the black-face sheep that are originally from Scotland that produce an excellent meat. This lamb is not yet available in Belgium, but will be here soon.

I would really like to thank the Bord Bia for making me discover Irish lamb. Seeing is believing and now that I know how it’s produced I know why this meat is of such a good quality and so tasty.

I made this lamb curry in memory of this nice trip.

Lamb curry
Ingredients
500g lamb, chopped
2 onions, chopped
2 tbsp oil
2 cloves garlic, chopped
3 cm ginger, chopped
2 cm fresh turmeric, chopped
1 green chilli,
1 tsp chilli powder
½ tsp cumin powder
1 tsp coriander powder
1 tsp fennel seeds, powdered
1 walnut-sized tamarind
A few sprigs of coriander leaves
Method
Soak the tamarind in warm water for about half an hour.
Press the tamarind between your fingers to extract all the pulp and strain.
Grind one onion with the garlic, ginger, ginger and turmeric.
Heat the oil and fry the onion.
Add in the lamb and fry for a few minutes.
Incorporate the spice paste and the powdered spices.
Add the tamarind pulp and some water to cover.
Simmer for an hour covered and cook till tendered.
Sprinkle with chopped coriander and serve.



***


 
Cliquer ici pour la page Facebook/ Click here for the facebook page

No comments:

Post a Comment